Questions – Réponses sur l’éléctrothérapie TENS

1 / JE SOUHAITE MIEUX CONNAÎTRE L’ÉLECTROTHÉRAPIE

Comment fonctionne l’électrothérapie ?

L’électrothérapie utilise un courant électrique qui stimule spécifiquement les fibres nerveuses non-nociceptives, en cas de maux musculaires, articulaires, névralgiques et tendineuses traumatiques. La TENS (Transcutaneous Electrical Nerve Stimulation ou neurostimulation électrique transcutanée en français) permet de soulager la douleur de façon non-médicamenteuse. Il existe deux modes de stimulation TENS, dit classiques :

  • Stimulation de fréquence élevée (50Hz à 110Hz) : Ce mode stimule en continu les fibres nerveuses et permet de soulager rapidement, mais moins durablement.
  • Stimulation de faible fréquence (2 à 4 Hz) : Le mode stimule la sécrétion d’endorphines par le cerveau et permet de soulager de façon retardée mais durable.

Y-a-t-il des études prouvant l’efficacité de l’électrothérapie ?

Nos produits ne possèdent pas d’étude clinique propre. Cependant, il existe un très grand nombre d’études cliniques concernant l’électrothérapie (méthode TENS), stipulant que cette technologie permettait le traitement plusieurs types de douleurs :

  • Quelle que soit la cause
  • Quelle que soit la localisation
  • Quelle que soit l’intensité de la douleur

Quelques chiffres intéressants sur la méthode TENS :

  • La douleur est diminuée de 50% après la première séance
  • 77% d’amélioration en cas de douleurs lombaires chroniques
  • Effet significatif jusqu’à 1 à 2 mois après la fin du traitement (5 séances de 20min)
  • La Haute Autorité de Santé (HAS) a même intégré la TENS dans ses recommandations officielles pour la prise en charge de la douleur
  • Moins de crises douloureuses en cas de douleur chronique

2 / J’AI DES QUESTIONS TECHNIQUES SUR LES PRODUITS

Quel programme d’électrothérapie dois-je utiliser pour soulager mes douleurs ?

Pour les douleurs intenses qui nécessitent un soulagement rapide, utilisez le programme 1
(conventionnel) en première intention. Lorsque la douleur est moins intense et pour obtenir un soulagement durable, vous pouvez ensuite utiliser les programmes 2, 3, 4 ou 5.

  • Si votre douleur est plutôt musculaire (torticolis, mal de dos, contracture musculaire…), les
    programmes 2, 3 ou 4 sont mieux adaptés.
  • Si votre douleur est située sur une articulation (genou, épaule, hanche…), nous vous conseillons d’utiliser de préférence le programme 5.

Quelle est l’autonomie du patch d’électrothérapie, la durée de chargement et comment le charger ?

Très facilement rechargeable via USB et avec sa grande autonomie, le patch d’électrothérapie vous offre jusqu’à 6h d’utilisation non-stop. Vous pouvez recharger le produit jusqu’à 300 fois, nous recommandons de l’enlever de l’appareil lorsque le patch n’est pas utilisé pendant une longue période, ceci afin d’éviter que la batterie ne se décharge.

La durée de charge du patch est variable et dépend de la source (une prise électrique ou le port USB d’un ordinateur portable ou tablette…).

Pour charger le patch d’électrothérapie, utilisez le câble fourni avec votre appareil. La lumière verte de l’appareil continuera de clignoter pendant le chargement et sera allumée en continu lorsque la charge sera complète. Veillez à ne pas toucher les électrodes pendant la charge, à utiliser une source d’alimentation appropriée (prise électrique, port USB) et à utiliser un adaptateur 5,0V certifié CE pour l’utilisation domestique. Pour préserver la batterie, le patch doit être chargé et déchargé au moins tous les 3 mois.

Quelle est la durée de vie des gels adhésifs ?

Le nombre d’utilisations du gel adhésif varie selon l’utilisateur. Les gels peuvent être utilisés environ 30 fois, mais cela dépendra de plusieurs facteurs, tels que :

  • La condition de la peau (pilosité, peau grasse, etc.)
  • La zone traitée,
  • Le nombre d’utilisation par traitement effectué. Vous pouvez utiliser plusieurs programme à la suite si vous en ressentez le besoin, en prenant soin de retirer le patch entre chaque séance afin de laisser reposer votre peau et en espaçant les séances d’une demi-heure si possible.

Il est recommandé de vérifier à chaque utilisation l’état du gel adhésif avant de l’appliquer sur la peau. Lorsque le patch n’adhère plus suffisamment à la peau il est nécessaire d’humidifier très légèrement les gels pour prolonger leur durée de vie.

  • Déposez quelques gouttes d’eau sur toute la surface des gels mais sans mouiller le boîtier de contrôle central.
  • Veillez à ne pas laisser des débris sur la surface du gel (n’utilisez pas de mouchoir en papier).
  • Attendez que les gels aient absorbés l’eau pour réutiliser le patch.

Après utilisation laissez les gels en place sur le patch et couvrez-les avec le film de protection bleu conservé. Pour des raisons d’hygiène, il est également recommandé d’en faire un usage strictement personnel.

Pour changer votre gel adhésif, faites-le rouler sur lui-même avec vos doigts. Vérifiez qu’il ne reste pas de résidus sur les circuits électriques et repositionnez un nouveau gel adhésif. Faites attention à utiliser uniquement des gels adhésifs compatibles avec la version rechargeable de votre patch. En cas de doute, demandez à votre pharmacien.

Que dois-je faire si le patch d’électrothérapie, sans avoir appuyé sur les boutons, émet une série de bips sonores en cours de séance ?

Une série des bip sonores en cours de séance, sans que vous ayez touché le patch, signifie que le patch n’est plus suffisamment en contact avec la peau et qu’il s’est arrêté de fonctionner. Il faut recoller le patch et redémarrer le programme en cours en appuyant sur le bouton « + ». Votre programme reprendra là où il s’est arrêté. Vous pouvez régler l’intensité avec les boutons « + » et « – ».

Justement, mon patch d’électrothérapie se décolle petit à petit de ma peau, avez-vous un conseil ?

L’idéal est d’humidifier les gels pour prolonger leur durée de vie et accroître l’adhérence du patch à votre peau. Déposez de l’eau sur la surface des gens en faisant attention à ne pas humidifier le boîtier de contrôle central. Veillez à ne pas laisser de débris sur la surface du gel (n’utilisez pas de mouchoirs en papier par exemple). Attendez ensuite que les gels aient absorbés l’eau pour réutiliser le patch.

Je rencontre un problème avec mon appareil, que dois-je faire ?

Si vous rencontrez un problème avec le patch d’électrothérapie ou avec la ceinture lombaire, vérifiez tout d’abord si l’appareil s’allume, si ce dernier est bien chargé ou si les piles sont bien à l’intérieur. Si l’appareil ne fonctionne en effet plus, n’hésitez pas à contacter le service client au : 03 80 44 74 57.  Si le problème persiste, renvoyez l’appareil à la pharmacie.

Quand et pourquoi utiliser le patch d’électrothérapie rechargeable ?

Après avis médical, vous pouvez utiliser le patch d’électrothérapie tous les jours dès lors que vous ressentez une douleur musculaire, articulaire, névralgique et tendineuse traumatique, pouvant être traitée par l’électrothérapie. Après la première séance, vous pouvez utiliser plusieurs programmes à la suite si vous en ressentez le besoin en espaçant les séances d’une demi-heure si possible afin de laisser reposer votre peau.

Le patch d’électrothérapie est ici à visée antalgique uniquement, il n’est pas à utiliser avant un effort physique pour préparer les muscles, ni pendant. En effet, il est déconseillé de l’utiliser pendant toute activité au cours de laquelle une contraction musculaire involontaire pourrait être dangereuse. Bien sûr, le patch d’électrothérapie peut être utilisé pour soulager les douleurs musculaires suite à un effort physique. Veuillez bien lire la notice avant utilisation.

3 / J’AI DES QUESTIONS SUR LES PRÉCAUTIONS D’EMPLOI

Le patch d’électrothérapie et la ceinture lombaire sont-ils réellement différents des patchs et ceintures chauffantes ?

Le patch d’électrothérapie a l’avantage de couvrir une multitude d’indications, c’est en quelque sorte un « tout-en-un », tandis que les autres solutions proposées (comprimés, crèmes, patchs chauffants) sont généralement destinées à un usage plus restrictif (ex: les douleurs articulaires seules).

Or, il y a un point important à savoir : Selon les résultats d’un sondage IFOP “Les Français et les rhumatismes” mené en 2016, 93% des Français déclarent avoir déjà souffert de douleurs articulaires au cours de leur vie. Utiliser un patch d’électrothérapie multi-douleurs est donc préférable ! C’est pourquoi l’électrothérapie est de plus en plus utilisée par les kinésithérapeutes (pour environ 8 patients sur 10)**.

Enfin, il présente un autre avantage non négligeable : il est prêt à l’emploi et nomade, on peut donc très facilement soulager une douleur n’importe où et n’importe quand.

La ceinture d’électrothérapie quant à elle, présente des avantages multiples par rapport aux ceintures thermiques :

  • Elle est indiquée pour le soulagement de la douleur causée par  :
    • Lumbago avec ou sans sciatique
    • Lombalgie aiguë
    • Lombalgie chronique
  • Elle est nomade et discrète, à l’inverse des poches qui sont difficilement utilisables hors domicile,
  • Elle est prête à l’emploi : elle ne nécessite pas de préparation au préalable (micro-ondes, congélateur)

**Témoignage kinésithérapeute partenaire d’URGO.

A quel rythme utiliser les appareils d’électrothérapie ?

La ceinture lombaire peut être utilisée tous les jours dès lors que vous ressentez une douleur pouvant être traitée par l’électrothérapie. Si, après la première session de 25-30 min la douleur persiste, vous pouvez lancer une seconde session voire une 3e session. Ensuite, une pause de 6h est nécessaire pour éviter l’accoutumance. À l’issue des 6 heures, il est possible de recommencer une séance, c’est-à-dire faire 1 session de 25-30 min et si la douleur persiste faire une à deux autres sessions (1h maximum), …

Le patch d’électrothérapie peut également être utilisé tous les jours dès lors que vous ressentez une douleur pouvant être traitée par l’électrothérapie. Après la première séance, vous pouvez utiliser plusieurs programmes à la suite si vous en ressentez le besoin en espaçant les séances d’une demi-heure si possible afin de laisser reposer votre peau.

A quel niveau dois-je régler l’intensité de l’électrostimulation pour que cela ait un effet ?

Le choix du programme et de l’intensité reste personnel. La sensation de stimulation électrique procurée par le patch doit être ressentie fortement sans jamais devenir douloureuse. Le programme que vous choisissez ne doit pas vous provoquer :

  • Des sensations douloureuses pendant la séance
  • Des contractions musculaires importantes (si le patch provoque des contractions, diminuez l’intensité et, si cela n’est pas suffisant, éteignez le patch et repositionnez-le en le déplaçant de quelques centimètres)
  • Des sensations de brûlures électriques

Le réglage de l’intensité dépend de la zone à traiter et du ressenti de chacun. Nous vous conseillons de commencer avec une intensité faible et de l’augmenter progressivement jusqu’à ressentir un effet qui ne doit pas être douloureux. Tous les programmes sont efficaces et prouvés scientifiquement, le choix est donc très personnel. Les préférences d’une même personne peuvent également évoluer d’un jour à l’autre.

Plusieurs facteurs influent sur la tolérance au courant et sur le niveau de celui-ci :

  • La résistance cutanée : une peau sèche conduit moins le courant. De plus, la peau n’a pas une résistance au courant uniforme car la répartition des nerfs est différente selon les zones, ce qui explique des différences de sensibilité.
  • Le volume de masse musculaire ou graisseuse : plus le volume d’un muscle est gros, plus l’intensité que l’on peut appliquer est importante
  • L’état de fatigue musculaire : plus le muscle est fatigué, moins il supporte d’intensité
  • L’état des gels adhésifs utilisés : les gels adhésifs doivent être changés généralement au bout d’une trentaine d’applications. Leur usure engendre une augmentation de leur résistance, et donc une réduction de leur conduction.
  • Le système nerveux s’accoutume rapidement au courant : pendant les 5/10 premières minutes d’une séance, si la sensibilité à la stimulation diminue, c’est normal : le courant diffusé ne diminue pas, c’est simplement votre système nerveux qui s’est habitué.

Peut-on utiliser les appareils d’électrothérapie sur les vêtements ?

Non, pour que le patch d’électrothérapie et la ceinture lombaire fonctionnent, ces derniers doivent être au contact de la peau.

Peut-on utiliser la ceinture sur d’autres parties du corps que la zone lombaire ?

Non, la ceinture lombaire est spécialement conçue pour soulager les douleurs lombaires. Elle ne doit pas être utilisée sur les autres zones, l’utilisation sur le bas de dos est la seule utilisation possible.

4 / J’AI DES QUESTIONS SUR L’IMPACT DES APPAREILS D’ÉLECTROTHÉRAPIE SUR MA SANTÉ

Je ressens quelques douleurs, des fourmillements et remarque une légère irritation sur ma peau, est-ce normal ?

Attention, la sensation de stimulation électrique procurée par le patch ne doit jamais devenir douloureuse. En cas de sensations d’inconfort, de contractions musculaires importantes et de sensations de brûlures électriques, changez rapidement d’intensité. Chaque programme peut être réglé avec une intensité comprise entre 1 et 15 : prenez le temps de trouver celle qui vous procurera le meilleur soulagement ! N’hésitez pas à essayer chaque programme.

Cependant, il est tout à fait normal de ressentir des fourmillements pendant la séance. De même, il est normal que la peau perde un peu en sensibilité après le traitement, mais pas d’inquiétude, cela revient après quelques minutes.

En cas d’irritation cutanée, arrêtez la stimulation et laissez reposer votre peau. Si l’irritation cutanée persiste et si vous ressentez une démangeaison ou une irritation, consultez votre médecin avant de reprendre l’utilisation.

La zone de traitement devient rouge : est-ce normal ?

Une rougeur cutanée temporaire sous les électrodes est bénigne et normale. Elle s’explique par l’augmentation localisée du flux sanguin. Il est possible que vous ayez retiré le patch d’électrothérapie trop rapidement de la peau, ce qui cause la rougeur. Essayez de retirer le patch plus doucement la prochaine fois. Si l’irritation cutanée persiste et que vous ressentez une démangeaison ou une irritation, une allergie peut en être la cause. Consultez votre médecin avant de reprendre l’utilisation.

Je souffre depuis quelques mois d’une douleur musculaire, quel programme est fait pour moi ?

Avant d’utiliser l’électrothérapie, il est nécessaire qu’un professionnel de santé ait posé un diagnostic sur l’origine et la raison de votre douleur. Votre pharmacien ou votre médecin peut vous donner des instructions sur la façon d’effectuer un auto-traitement par électrothérapie. En cas de torticolis, de mal de dos ou de contracture musculaire, nous vous conseillons davantage les programmes 2, 3 ou 4, plus adaptés à vos maux. Si votre douleur est située sur une articulation (genou, épaule, hanche), nous conseillons d’utiliser le programme 5.

Il y a-t-il des zones du corps sur lesquelles ne pas utiliser le patch d’électrothérapie ?

Certaines zones sont contre-indiquées à l’utilisation du patch d’électrothérapie : les zones à proximité du cœur ou sur le torse (étant donné les signaux électriques), les zones devant ou sur les côtés du cou (carotide, gorge), la tête ainsi que les parties génitales. Nous déconseillons l’utilisation du patch si vous portez un dispositif implanté (pacemaker, pompe à insuline, lecteur de glycémie…), si vous souffrez de lésions cutanées (peau irritée, cicatrice…), d’insuffisance veineuse sévère (varices, phlébites, ulcère…), de troubles de la sensibilité cutanée, de cancer ou d’épilepsie. Si vous êtes enceinte, n’appliquez pas le patch sur l’abdomen car l’électrostimulation pourrait prématurément déclencher des contractions. Veuillez lire la notice d’utilisation avant utilisation.

Dans quels cas est-il déconseillé ou interdit d’utiliser le patch d’électrothérapie ?

Il ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

  • Si vous êtes porteur d’un dispositif implanté (pacemaker, pompe à insuline, lecteur de glycémie, défibrillateur implanté …), car le patch d’électrothérapie peut interférer sur le fonctionnement de ces appareils.
  • Si vous avez des lésions cutanées (peau irritée, éruption cutanée, plaie post opératoire, cicatrice récente, présence d’agrafes, plaie traumatique, ulcère veineux ou artériel, plaie diabétique, brûlures…), ne pas appliquer sur les zones concernées car l’électrostimulation pourrait aggraver l’irritation cutanée ou perturber la cicatrisation.
  • Si vous avez une insuffisance veineuse sévère (varices, phlébite, thrombophlébite, ulcère variqueux) ou une thrombose artérielle ne pas appliquer sur les zones concernées car l’électrostimulation pourrait aggraver l’irritation cutanée et les troubles de la cicatrisation.
  • Si vous avez des troubles de la sensibilité cutanée (cas de certains patients diabétiques, personnes âgées) ne pas appliquer sur les zones concernées pour éviter un risque de brûlure secondaire à un réglage de l’intensité trop élevé que vous ne contrôleriez pas par manque de sensibilité.
  • Si vous avez un cancer, ne pas appliquer sur ou à proximité de la lésion cancéreuse ou infectée car le courant produit peut favoriser la propagation des cellules cancéreuses vers d’autres parties du corps.
  • Si vous êtes enceinte, ne pas appliquer sur l’abdomen car l’électrostimulation pourrait déclencher prématurément des contractions. Pour une application sur le dos, demandez son avis à votre médecin.
  • Si vous êtes épileptique, ne pas appliquer au niveau de la tête, du cou et des épaules car l’
    électrostimulation pourrait favoriser la survenue de crises d’épilepsie.

Au moindre doute, le client devra consulter l’avis d’un professionnel de santé. Attention, pour les personnes épileptiques, ne pas appliquer au niveau de la tête, du cou et des épaules car l’électrostimulation pourrait favoriser la survenue de crises d’épilepsie.

Puis-je associer un traitement d’électrothérapie avec un traitement médicamenteux ?

C’est en effet l’un des grands avantages de la technologie TENS. L’électrothérapie peut être proposée en alternative ou en complément à un traitement médicamenteux des douleurs chroniques.

Où trouver davantage d’informations sur les appareils d’électrothérapie ?

N’hésitez pas à consulter la notice d’utilisation de chaque produit. Très complète, vous pourrez trouver des informations précises sur notamment, les précautions d’emploi.

Votre pharmacien ou votre médecin peuvent vous donner des instructions sur la façon d’utiliser un auto-traitement par électrothérapie.

Nos solutions sont des dispositifs médicaux.

D'autres cookies sont utilisés pour vous offrir une meilleure expérience, vous pouvez accepter ou refuser leur dépôt.