L’électrothérapie

Présentation de l'électrothérapie

Les traitements sans médicaments pour soulager la douleur sont souvent très plébiscités. Que l’on soit atteint de douleur aiguë ou chronique, on est souvent en recherche d’anti-douleur naturel. Justement, l’électrothérapie, et plus précisément la TENS (Transcutaneous Electrical Nerve Stimulation ou neurostimulation électrique transcutanée en français), possède une action anti-douleur efficace et facile à mettre en place. Voici une présentation de ce qu’est la TENS, et de pourquoi et comment l’utiliser.

Patch Electrothérapie Urgo Tens

Qu'est-ce que l'électrothérapie ?

Électrothérapie : principe général

Depuis l’Antiquité, les hommes et les femmes ont recours à l’électricité pour prendre en charge des problèmes de santé. L’électrothérapie applique de légers courants électriques sur la peau du corps humain. Le courant est délivré par des électrodes placées sur la zone douloureuse.

TENS et électrothérapie : une différence

Il existe différentes formes d’électrothérapie. Certaines sont utilisées pour soulager la douleur tandis que d’autres servent à retrouver de la force musculaire.

Le TENS est l’une des formes d’électrothérapie qui agit contre la douleur. La douleur diminue généralement durant l’application. Le TENS peut également soulager la douleur en dehors des séances.

Différentes façons d’utiliser le TENS

Classiquement, on se rend chez un kinésithérapeute pour utiliser le TENS. Des électrodes sont positionnées sur notre corps à l’endroit où l’on veut soulager la douleur. Elles sont alors reliées à un boîtier qui permet de faire différents réglages. Les électrodes ne doivent pas être utilisées sur certaines zones du corps ; ces zones sont indiquées dans la notice d’utilisation des produits TENS.

Le TENS est aussi dorénavant disponible sous forme de patch anti-douleur ou de ceinture lombaire. Le boîtier portable, relié par des câbles aux électrodes n’est alors plus nécessaire : le boîtier est intégré dans le patch ou la ceinture. La technique d’action reste cependant la même. Le dispositif est positionné également sur la zone douloureuse.

Electrothérapie - douleurs lombaires

Soulager la douleur : oui mais laquelle ?

Des centaines d’études sur le TENS

Ces dernières décennies, plusieurs centaines d’études ont évalué l’efficacité de l’électrothérapie par TENS pour soulager une douleur aigüe ou une douleur chronique. Ces études sont suffisamment nombreuses pour identifier des douleurs qui répondent mieux au TENS que d’autres.

Certaines montrent que le TENS est plus efficace que d’autres traitements contre la douleur¹. D’autres études montrent qu’il est aussi efficace².

Soulager la douleur aiguë

Le TENS est efficace contre les douleurs aigües³. Ce sont les douleurs qui durent quelques jours ou semaines.

  • Les douleurs post-traumatiques. Celles qui surviennent après un accident, comme une entorse. Dans ce contexte, un avis médical est nécessaire.
  • Les douleurs articulaires et douleurs musculaires : douleur au coude, talon, main, épaules, tendinite, arthrite, déchirure musculaire. Elles peuvent survenir après la pratique d’un sport ou d’une activité répétitive ou d’une pathologie diagnostiquée.
  • La lombalgie aiguë : mal de dos.
  • Les douleurs au cou⁶ : cervicalgies. Lorsque le TENS est appliqué sous forme de patch, il peut s’appliquer sur l’arrière du cou, mais pas sur les côtés.

Douleurs genou - Electrotherapie Tens

Soulager la douleur chronique

Une douleur est chronique si elle dure plus de 3 mois.
Les preuves disponibles à ce jour de l’effet du TENS sur les douleurs chroniques sont encore faibles, mais nous n’en sommes encore qu’au début de l’utilisation du TENS sur les douleurs chroniques¹.
Le TENS est tout de même testé et utilisé pour ces pathologies.

  • Les douleurs articulaires : arthrose², arthrite etc.
  • Les douleurs musculaires : courbatures, mal de dos, lumbago et torticolis…
  • La lombalgie et la cervicalgie.

 

Comment fonctionne le TENS ?

Mécanismes d’action

Le courant électrique délivré par l’électrothérapie par TENS stimule les fibres nerveuses qui déclenchent ou suppriment la sensation de douleur. Le message douloureux n’est plus bien transmis au système nerveux : son intensité est atténuée. La douleur diminue donc le temps de l’application du TENS.

Ce phénomène déclenche aussi la sécrétion d’endorphines. C’est pour cela qu’on dit que le TENS est un anti-douleur naturel : l’endorphine est naturellement sécrétée par le cerveau. En augmentant sa sécrétion, on augmente la sensation de bien-être et on diminue la sensation de douleur. C’est la sécrétion des endorphines qui permet que la douleur soit soulagée y compris après la séance.

Comment se déroule une séance ?

Les séances de TENS sont très faciles à mettre en place. Voici les différentes étapes.

  • Repérer la zone douloureuse.
  • Placer le dispositif sur la zone douloureuse.
  • Lancer un programme.
  • Attendre 30 minutes. Vous pouvez rester immobile ou vaquer à vos occupations. Quelques activités, comme la conduite, ne sont cependant pas conciliables avec une séance de TENS ; vous référez à la notice du produit.
  • Le TENS s’arrête, vous pouvez le ranger.

 

Avant toute utilisation du TENS, il est nécessaire de prendre rendez-vous avec votre médecin pour diagnostiquer l’origine de votre douleur.


¹Johnson MI, Paley CA, Howe TE, Sluka KA. (2015). Transcutaneous electrical nerve stimulation for acute pain. Cochrane Database of Systematic Reviews.
²Gibson W, Wand BM, Meads C, Catley MJ, O’Connell NE. (2019). Transcutaneous electrical nerve stimulation (TENS) for chronic pain – an overview of Cochrane Reviews. Cochrane Database of Systematic Reviews.
³Johnson MI, Paley CA, Howe TE, Sluka KA. (2015). Transcutaneous electrical nerve stimulation for acute pain. Cochrane Database of Systematic Reviews.
⁴Sbruzzi G, Silveira SA, Silva DV, Coronel CC, Plentz RD. (2012). Transcutaneous electrical nerve stimulation after thoracic surgery: systematic review and meta-analysis of 11 randomized trials. Rev. Bras. Cir. Cardiovasc.
⁵ Zhu, Y., Feng, Y., & Peng, L. (2017). Effect of transcutaneous electrical nerve stimulation for pain control after total knee arthroplasty: A systematic review and meta-analysis. Journal of Rehabilitation Medicine.
⁶Kroeling P, Gross A, Graham N, Burnie SJ, Szeto G, Goldsmith CH, Haines T, Forget M. (2013). Electrotherapy for neck pain. Cochrane Database of Systematic Reviews.
⁷HAS. Comission d’évaluation des produits et prestations sur les appareils de neurostimulation électrique transcutanée. 2009.
⁸Bjordal JM, Johnson MI, Ljunggreen AE. (2003) Transcutaneous electrical nerve stimulation (TENS) can reduce postoperative analgesic consumption. A meta-analysis with assessment of optimal treatment parameters for postoperative pain. Eur. J. Pain.
⁹Page MJ, Green S, Kramer S, Johnston RV, McBain B, Buchbinder R. (2014). Electrotherapy modalities for adhesive capsulitis (frozen shoulder). Cochrane Database of Systematic Reviews.
¹⁰Brosseau L, Yonge K, Welch V, Marchand S, Judd M, Wells GA, Tugwell P. (2003). Transcutaneous electrical nerve stimulation (TENS) for the treatment of rheumatoid arthritis in the hand. Cochrane Database of Systematic Reviews.
¹¹Page MJ, Green S, Mrocki MA, Surace SJ, Deitch J, McBain B, Lyttle N, Buchbinder R. Electrotherapy modalities for rotator cuff disease. Cochrane Database of Systematic Reviews 2016,
¹²Megía, Á. G., Serrano-Muñoz, D., Bravo-Esteban, E., Ando, S. L., Avendaño-Coy, J., & Gómez-Soriano, J. (2019). Analgesic effects of transcutaneous electrical nerve stimulation (TENS) in patients with fibromyalgia: A systematic review. 

Nos solutions sont des dispositifs médicaux.

D'autres cookies sont utilisés pour vous offrir une meilleure expérience, vous pouvez accepter ou refuser leur dépôt.